Les carnets de Cerise, Tome 4 : La déesse sans visage – JORIS CHAMBLAIN / AURÉLIE NEYRET

Cerise est une jeune fille qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux… L’heure des vacances a sonné ! La visite d’un étrange manoir annonce une nouvelle enquête : chaque pièce est une énigme, chaque objet est un indice. Mais il est des secrets plus anciens qui ne demandent qu’à être dévoilés. Qui est cette déesse sans visage qui trône dans une pièce secrète ? Où se cache la partie manquante de ce tableau ? Mais surtout, qui tire vraiment les ficelles de ce nouveau mystère ? Si Cerise ne résolvait pas l’énigme à temps, les conséquences pourraient être terribles…

Une fois de plus j’ai adoré me plonger dans cette BD toute douce pleine de douceur et de belles morales.

Cerise fête son 12 ème anniversaire avec ses copines et sa maman. Cette dernière lui propose de participer à un jeu qui ressemble à une sorte d’escape game. Elles vont se rendre dans un Manoir pour résoudre une énigme. Cerise est aux anges car elle adore mener des enquêtes. Lorsqu’elle découvre l’énigme, Cerise se lance à corps perdu pour dénouer ce mystère. Elle va faire la rencontre de nouvelles personnes qui viendront l’aider dans son avancée. Malgré son sourire, Cerise en a gros sur le coeur et à du mal à dire à sa mère ce qu’elle ressent.

Les planches sont toujours aussi sublimes. Les couleurs sont magnifiques et renforcent la douceur des histoires de Cerise. L’histoire est pleine de rebondissements et je l’ai trouvée encore plus mystérieuse que dans les précédents tomes.

Ce tome comporte beaucoup d’événements importants et marquants dans la vie de Cerise. Sa relation avec sa mère et mise à rude épreuve. J’ai passé un très bon moment de lecture mais je dois admettre que j’ai un peu moins aimé cette histoire.


Fifty-shades-darker

Une réflexion sur “Les carnets de Cerise, Tome 4 : La déesse sans visage – JORIS CHAMBLAIN / AURÉLIE NEYRET

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s