LE JOYAU, TOME 2 La rose blanche – AMY EWING

Après que la Duchesse du Lac l’a surprise avec Ash, le compagnon loué pour sa fille, Violet n’a plus le choix : elle doit s’évader du Joyau sous peine d’être exécutée. Accompagnée de sa meilleure amie, Raven, et d’Ash, Violet laisse donc derrière elle cette vie de servitude. Mais personne n’a dit que sortir du Joyau serait une partie de plaisir : à mesure qu’ils traversent les anneaux de la Cité solitaire, les régimentaires les traquent sans pitié, et ce n’est que de justesse qu’ils atteignent le lieu sûr qu’on leur avait promis. Cependant, la rébellion gronde et Violet s’y retrouve malgré elle en plein coeur. Au côté d’un nouvel allié, Violet va découvrir que ses Augures sont largement plus puissants qu’elle ne l’avait imaginé. Mais aura-t-elle pour autant la force de se dresser contre le Joyau et contre tout ce qu’elle a toujours connu ?

Les mères porteuses ne sont pas des jeunes filles écervelées qu’on achète, qu’on revend, et qu’on traite comme des animaux de compagnie ou des meubles. Nous sommes une force non négligeable. Bien au contraire.

Violet et Ash ont été surpris ensemble et la Duchesse du Lac compte bien le leur faire payer. ASH est condamné à mort et Violet va tout faire pour le sauver. Ils vont intégrer la société secrète de la Clé Noir et ainsi découvrir que la rébellion est proche. Violet veut sauver les mères porteuses de leur funeste destin et ainsi renverser le pouvoir.

Ce tome est beaucoup plus long que le précédent. Je me suis par moments ennuyée. L’évasion de Violet du Joyau prend trop de temps. On passe la majorité du roman à la suivre dans ses déplacements sans qu’il n’y est plus que ça de rebondissements.

Cependant, on en apprend plus sur les mères porteuses et l’origine de leurs pouvoirs. L’auteur nous peint également la noirceur des autres personnes qui servent le Joyau. On découvre de nouveaux personnages qui viennent enrichir l’histoire. J’ai beaucoup apprécié les 100 dernières pages du roman car c’est là où l’action est présente et où l’univers se dévoile davantage.

Un tome 2 un peu lent malgré des révélations importantes vers les 100 dernières pages qui donnent envie d’en savoir plus. La fin est surprenante. J’aime toujours autant cet univers très particulier.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s