Parce que je t’aime – Guillaume Musso

Capture d’écran 2015-11-27 à 22.44.42

quatrième

Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l’endroit exact où l’on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. A la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations. Où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ?

extrait

Lorsque tu as peur de perdre ceux que tu aimes , tu deviens vulnérable. Tu es fragile: on peut te blesser facilement , rien qu’en s’en prenant à tes proches. Et je ne peux pas me permettre de devenir vulnérable.

mon avis

Lire du Musso c’est comme retrouver un ami de longue date, on se rend compte que l’on apprécie toujours autant les moments passés ensemble.

Mark Hathaway et sa femme Nicole sont dans le désespoir. En effet, cela fait cinq ans que leur petite fille, Layla a disparu du jour au lendemain sans laisser la moindre trace. Rongé par le chagrin, Mark se laisse sombrer dans l’alcool et mène une vie de SDF. Il n’est pas à sa place, étant un brillant psychologue ayant son propre cabinet avec son meilleur ami Connor, Mark à tout ce qu’il faut à portée de main. Oui, il a tout pour être heureux, mais son seul bonheur, ce serait de retrouver sa fille vivante. C’est alors que l’impensable arrive, Layla est retrouvée vivante. Mark est fou de joie et espère connaître enfin la vérité sur la disparition de sa fille. Tout semble aller pour le meilleur des mondes jusqu’au jour où Mark fait la rencontre d’Alyson et Evie, deux femmes brisées par un passé aussi lourd que celui de Mark. Que faire quand la souffrance devient intenable ? Sommes-nous prêts à pardonner l’impardonnable ? De quoi sommes-nous capables pour survire ? Mark va découvrir que la vie est un combat de chaque instant et qu’il faut se raccrocher à ces petits instants de bonheur pour rester en vie et survivre.

J’ai une fois de plus été entraînée et bercée par la plume de Musso. Que dire si ce n’est que cette histoire est très touchante et fait beaucoup réfléchir. On doit profiter des instants avec nos proches, car le temps file à grande vitesse. L’intrigue est toujours aussi bien menée, la fin surprenante, les personnages attachants et les citations sont à l’honneur. J’ai adoré cette histoire qui m’a profondément touchée du fait de son thème mais aussi par sa morale.

ma note

4


lecture-commune

Reading Library


avis partenaires

fifty-shades-darker

Publicités

10 réflexions sur “Parce que je t’aime – Guillaume Musso

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s