La meute du phénix, Tome 1 : Trey Coleman – Suzanne Wright

19511829_10213857660618433_695459208_n.jpg

Résumé

Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser, Taryn refuse de se soumettre. C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle. 

Extrait

– Tout ce que je sais c’est que je ne veux pas que tu partes. Si tu t’en vas, je te traquerai et je te ramènerai, Taryn. Je suis très sérieux, je le ferai. Pas parce qu’on a passé un accord, pas à cause de mon loup. Mais parce que je veux que tu restes ici avec moi.Mon avis

Quelle belle idée d’avoir partagé cette lecture avec ma fraise partenaire : Fanny. Je dois dire que nous avons été complètement d’accord sur ce que l’on a pensé de ce livre au fur et à mesure que nous avancions dans l’histoire. Nous en sommes même devenu accro !

Taryn est une femelle alpha latente. En effet, elle ne peut pas se métamorphoser en loup, ce qui provoque des moqueries au sein de sa meute et l’ignorance de son père qui représente l’alpha. Elle souffre de ce rejet sans pour autant se laisser marcher sur les pieds. Elle va faire la rencontre de Trey Coleman, un homme beau, impressionnant et quelque part psychopathe sur les bords. Il va lui proposer un marché, elle accepte de devenir temporairement sa compagne afin de lui permettre d’avoir des alliances avec d’autres meutes et en échange, il lui évite l’union de force que veut lui imposer son père avec l’alpha Roscoe. Taryn accepte ce marché, car elle est prête à tout pour fuir Roscoe qui est un homme menaçant et qui veut faire d’elle son esclave. Cependant, l’union entre deux loups est loin d’être facile à maîtriser et surtout à briser. Trey et Taryn ont du mal à s’entendre, mais derrière leurs forts caractères, ils ont beaucoup plus en commun.

Dès le départ j’ai été happée par l’intrigue de cette histoire. L’auteur plante un décor mystique et addictif et nous pousse à tourner les pages pour en savoir toujours plus. Au départ, j’ai été vite dérangée par les répétitions et le nombre d’expression qui revenait sans cesse au point où je me demandais si l’auteur avait peur que l’on est une perte de mémoire. Heureusement, l’écriture est additive et on finit par ne plus faire attention à ce détail.

Taryn est une héroïne haute en couleur et au caractère de feu. Je l’ai vraiment adoré. Même si elle est latente et que c’est sa faiblesse, elle en fait une force et elle n’hésite pas à  écraser quiconque ose se mettre sur sa route. J’ai énormément ri avec ses répliques cinglantes et surtout quand elle se dispute avec Greta, la grand-mère de Trey.

Trey m’a charmé dès le départ. Il n’y a pas de doute, il s’agit bel et bien d’un alpha et donc d’un mâle dominant. Mais derrière sa solide carapace, c’est un homme très protecteur et prêt à tout pour protéger ceux qu’il aime. Il n’a pas eu une enfance heureuse et il se bat contre sa folie de vouloir attaquer les personnes qu’il perçoit comme une menace pour lui et sa meute.

Tous les personnages secondaires qui apparaissent au fur et à mesure sont parfaits. Ils sont drôles, ils ont de la répartie et ils sont loyaux. J’ai vraiment hâte de les découvrir davantage dans la suite de cette saga.

Les scènes de sexes sont très expressives. J’avoue que je ne m’attendais pas à une romance érotique en me plongeant dans ce roman et je fus donc surprise par les détails décrient dans les rapports. D’un côté cela ne m’a pas surpris dans le sens où on parle ici d’une romance paranormale et plus particulièrement de loups. Les relations sont donc très bestiales et les scènes de sexes vont de pair avec la relation dominant-dominé. Ce qui m’a dérangé, ce sont surtout les scènes qui parfois étaient très violentes. En effet, le couple se bat pour savoir qui va dominer l’autre et cela peut être d’une dureté impressionnante.

Cependant, les scènes ne m’ont pas choqué plus que cela. J’ai par contre été parfois déçu par le comportement de Taryn qui exprime clairement qu’elle ne se soumettra jamais à Trey et qui finalement fait l’opposé. J’avais envie de lui dire de s’affirmer autant au lit que dans son quotidien.

Ce livre est un coup de coeur. Malgré quelques points négatifs, je ressors de ma lecture satisfaite et conquise. Les personnages principaux et les secondaires sont tous géniaux et on s’attache très vite à la meute du Phénix. J’ai hâte de lire les autres tomes pour découvrir d’autres loups. Taryn et Trey resteront un couple mythique pour moi. Ma note5.5


lecture-communeLes chroniques de la fraise

Publicités

6 réflexions sur “La meute du phénix, Tome 1 : Trey Coleman – Suzanne Wright

  1. Pingback: Année 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s