Dark Shadows, Tome 1 : La Malédiction d’Angélique – Lara Parker

93826071_229559624773120_6100727407306604544_nRésumé

L’inquiétant manoir de Collinwood est le théâtre d’une véritable passion. Barnabas, fils d’un grand armateur anglais, conquiert le coeur de sa délicieuse servante Angélique. Mais cette romance va tourner court lorsque le fringant héritier demande la main d’une autre. Malheureusement pour lui, sa première compagne n’est pas une femme ordinaire. Élevée dans la magie noire et dans l’art du vaudou, elle a vendu son âme au diable pour devenir Immortelle. Déterminée à prendre sa revanche, elle le condamne à l’éternité en le transformant en vampire avant de l’enterrer vivant. Deux cents ans plus tard, Barnabas est enfin libéré de sa tombe et traque son ancien amour. Métamorphosée, Angélique est devenue une femme d’affaires redoutable. À l’aide de sa nouvelle complice Julia, Barnabas ne reculera devant rien pour se venger de celle qui a fait de sa vie un enfer.

Extrait

Tu t’accrocheras à la vie et ignoreras la mort dont elle est issue. Tu chercheras l’amour et il se transformera en jalousie, puis en vengeance, parce que sous cette myriade de couleurs en toi, il y a une grande flaque de désespoir, et parce que tu es gouvernée par le désir.Mon avis

J’ai découvert l’histoire de Dark Shadows avec le film de Tim Burton que j’avais bien aimé, mais qui n’était pas transcendant. En lisant la note de l’auteur, j’ai découvert qu’elle avait incarné le personnage d’Angélique dans la série. Elle a donc décidé d’écrire ses ressentis sur le potentiel passé qu’avait pu vivre son personnage. Une histoire envoutante.

Angélique est une enfant qui vit avec sa mère, une guérisseuse, proche de l’océan. Cette petite fille est passionnée par la vie. Elle s’émerveille de tout. Un beau jour, son père vient la chercher pour l’emmener vivre dans une vraie maison et ainsi avoir un avenir. La mère d’Angélique décide de lui confier leur enfant afin qu’elle est une vie meilleure avec son père. Ce dernier n’est qu’un menteur. Il va se servir de sa fille à des fins horribles. C’est un homme sans coeur. Un propriétaire d’un champ de canne à sucre où il exploite et bat ses esclaves. Angélique souffre chaque jour et chaque nuit. Elle tente de s’accrocher à la vie, mais plus d’une fois elle désespère. C’est alors qu’elle va découvrir un vieux livre de sorcellerie. Elle va apprendre et maîtriser le vaudou. C’est inné chez elle. Mais lorsqu’elle attire à elle des forces occultes, le Diable n’est jamais très loin.

Au départ, nous découvrons Barnabas. Un bel homme issu d’une famille riche. Il vit dans l’humble demeure des Collinwood et se fait passer pour un cousin éloigné. Cet homme a été maudis. C’est un vampire qui tente d’être soigné grâce à l’aide précieuse de Julia. Les premiers chapitres lui sont consacrés mais la plus grande partie de l’histoire raconte le passé de la belle et au départ, innocente Angélique.

Le récit nous dévoile les passages sombres de la vie d’Angélique. Ses espoirs, ses peurs, ses pertes, ses amours, ses jalousies et ses sorts. Elle n’est pas mauvaise au départ. Elle le devient à cause des gens qui l’entourent et qui la font souffrir. À cause des différents traitements qu’elle subit, son coeur devient aussi noir que la nuit.

J’ai énormément apprécié découvrir le passé d’Angélique et ce qui la conduit à devenir une femme forte, mais détruite. Elle m’a plus d’une fois touché. Elle est passionnée et lorsqu’elle aime, c’est avec sincérité et avec un entier dévouement. Son destin va la mener plus d’une fois sur les chemins du beau Barnabas qui lui brisera le coeur et viendra une fois de plus assombrir son âme.

Barnabas est un homme séduisant et qui sait plaire. Il s’amuse, il aime la vie et il aime les femmes. C’est un beau parleur qui n’a point une once de remords à l’idée de briser des coeurs. Il va cependant briser le seul qu’il n’aurait surtout pas dû toucher, puisqu’il va le regretter pour l’éternité.

Angélique est LE personnage captivant du récit. Une femme forte, envoutante, captivante et humaine. Elle commet des atrocités par jalousie, mais on arrive à les lui pardonner car on ressent sa souffrance face à la trahison et l’envie. Elle veut simplement être aimée à son tour. Elle est déçue depuis son enfance par ceux qu’elle aime et c’est à cause d’eux si son âme est corrompue par le Diable.

Une romance gothique fascinante qui mêle sorcellerie, vaudou, amour et jalousie. Angélique est un personnage captivant qui arrive à nous faire ressentir sa souffrance et craindre sa jalousie. Une histoire qui mélange fantastique et histoire d’amour impossible.Ma note5.5

 

 

2 réflexions sur “Dark Shadows, Tome 1 : La Malédiction d’Angélique – Lara Parker

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s