Divergente, Tome 1 – Veronica Roth

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d’une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.

Mais Tris a aussi un secret, celui qu’elle a caché à tout le monde parce qu’elle a été averti qu’il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l’aider à sauver ceux qu’elle aime. . . ou pourrait la détruire.

Je crois aux actes de courage ordinaire, au courage qui pousse une personne à prendre la défense d’une autre.

Après avoir découvert les HUNGER GAMES en romans, c’est au tour de DIVERGENTE. Il s’agit de ma lecture imposée par Fanny pour le mois de décembre. L’occasion de le sortir enfin de ma PAL. J’avais beaucoup aimé le film 1 et 2 et j’avais détesté le 3ème.

Béatrice vit avec son frère Caleb et ses parents dans la faction des Altruistes. Leur existence est fondée sur le dévouement envers les autres au point de s’oublier soi-même. Âgée de 16 ans, c’est à son tour de décider quelle faction elle voudra intégrer. Soit elle choisira de rester avec ses parents dans celle des Altruistes. Soit d’intégrer les Érudits qui ont le savoir, les Fraternels qui instaurent la paix, les Sincères qui maintiennent la vérité ou les Audacieux qui font régner l’ordre et protègent. Le but étant d’éviter de se retrouver sans-faction et d’avoir besoin de l’aide des Altruistes pour se nourrir. Lors de son test, Béatrice/Tris apprend qu’elle est une Divergente. Cette révélation très importante est une menace pour sa sécurité.

J’avoue avoir eu un peu de mal avec le personnage de Tris. Je la trouvais très froide et égoïste dans ses agissements. Je n’éprouvais aucune empathie pour elle. Mais plus j’avançais dans le roman plus je retrouvais sa part d’humanité. Je n’irais pas dire que je l’adore, mais elle m’a agréablement surprise. Ce que j’admire chez elle c’est son courage sans failles.

La majorité des événements importants du livre ont été plutôt bien repris dans le film. J’avoue avoir été surprise de découvrir certains détails sur les Audacieux qu’on ignore dans le film. Notamment le fait que certains meurent très rapidement et que c’est limite normale. J’ai également apprécié en apprendre plus sur le fonctionnement des Altruistes.

J’ai adoré découvrir la relation entre Tris et Quatre qui est beaucoup plus intense que dans le film. C’est une histoire très originale et rythmée. J’ai beaucoup aimé découvrir le fonctionnement des factions. J’ai passé un très bon moment de lecture et j’ai hâte de découvrir l’histoire à travers les tomes 2 et 3.

Fifty-shades-darker ; Leschroniquesdelafraise

5 réflexions sur “Divergente, Tome 1 – Veronica Roth

  1. Fifty Shades Darker dit :

    J’avais préféré les films au roman, c’est une des rares fois où cela m’a fait ça. Mais cela reste une trilogie vraiment sympa 🙂
    J’ai rajouté ton lien 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s