N’oublie pas les chocolats – Tamara Balliana

Elle n’a jamais cru au Père Noël.
Il n’a jamais cessé de l’attendre.

Devi n’aime pas Noël. Chaque année, elle a hâte que cette période se termine, que les gens autour d’elle cessent de se comporter comme des elfes surexcités et redeviennent des adultes. Alors, quand elle perd son emploi quelques semaines avant le réveillon, c’est sans joie aucune qu’elle postule… au magasin de jouets de son village d’Alsace. Sur les conseils de Louise, sa meilleure amie et précieuse alliée au quotidien, elle apporte ses chocolats faits maison lors de son premier jour. Tout le monde aime les chocolats, non ?

Gabriel adore les fêtes de fin d’année. Il fait partie de ceux qui, dès fin novembre, décorent leur maison, enfilent des pulls kitsch, boivent du vin chaud au marché de Noël et dévorent les chocolats ! Son travail de directeur d’un magasin de jouets lui permet de laisser libre cours à sa créativité. Son défi cette année : transformer la nouvelle recrue et son âme de Grinch en lutin du Père Noël.

Ok… bon, on vient de dire stop aux préjugés, mais un grand fan de Noël et une nana passionnée de tueurs en série, on est clairement dans le stéréotype des opposés qui s’attirent, non ?

Devi n’a jamais aimé plus que cela Noël. Elle préfère plutôt regarder sa série sur les crimes, lire des biographies de tueurs en série et par-dessus tout : confectionner des chocolats. Mais lorsqu’elle se retrouve sans emploi, Devi n’a d’autres choix que de prendre le 1er poste qui se présente à elle : vendeuse dans une boutique de jouets. Le patron, Gabriel adore Noël. Pour lui rien ne vaut les traditions de cette fête et l’ambiance qui s’en dégage. Ni une, ni deux il va tout faire pour transformer Devi, le petit Grinch en lutin du père Noël. Ce n’est pas une mince affaire mais il semblerait que la magie de Noël va opérer.

J’ai passé un bon moment de lecture. L’histoire est riche en traditions de noël et en bienveillance. Dommage que je ne me sois pas attaché à Devi, je l’ai trouvé beaucoup trop froide et renfermée et ce, même si le personnage évolue au fil de l’histoire. A l’inverse, j’ai beaucoup apprécié Gabriel dont la personnalité était chaleureuse.

Ce roman comporte le cocktail parfait pour les fêtes de fin d’année. On y retrouve les chocolats, les cadeaux, la bienveillance, les marchés de Noël, l’espoir et l’amour. C’est une petite bulle de douceur. Cependant, je reconnais ne pas m’être attaché à Devi. J’ai trouvé le personnage de Gabriel beaucoup plus attachant. La romance ne m’a pas apporté plus que cela des étoiles dans les yeux du fait du personnage de Devi.


Fifty-shades-darker

2 réflexions sur “N’oublie pas les chocolats – Tamara Balliana

Répondre à Rowenabookine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s