Le bonheur au pied du sapin – Holly Jacobs

Prénom : Maeve. Profession : ange gardien.

« Je ne peux pas sauver le monde, mais je peux essayer. » Telle est la devise de Maeve. Alors forcément, lorsqu’une terrible tempête de neige amène à Valley Ridge une famille en détresse, elle n’hésite pas à lui offrir l’hospitalité. Déjà, elle n’a plus qu’une idée en tête : aider les Myers à se loger dans une jolie maison, remplie d’amour… avant Noël ! Hélas, si tout le monde dans la petite ville lui propose de l’aide, Maeve se heurte vite à Aaron Holder. Aaron, son nouveau voisin qui, non content de compromettre ses plans, ne semble absolument pas prêt à se laisser gagner par l’esprit de Noël…

L’amour ne prend pas toujours la même forme que dans les romans de ce soir. Parfois, il est compliqué. Parfois inattendu. Parfois simple et évident. Mais de toute façon, il vaut la peine que l’on se batte pour lui.

Maeve vit à Valley Ridge où chaque habitant constitue un membre de la famille de cette ville. C’est une femme très réservée mais qui a le cœur sur la main. C’est donc tout naturellement qu’elle vient en aide à Josie qui est enceinte, Boyd et leur fils Carl qui, par une nuit de tempête arrivent à Valley Ridge dans un camping-car. Cette famille a tout perdu et cherche une nouvelle ville où Boyd pourra de nouveau travailler afin de permettre à sa famille de ne plus vivre dans un camping-car. Maeve va tout faire pour aider cette famille. Elle prévoit beaucoup de choses, mais pas l’arrivée inattendue d’Aaron qui vient en aide à son oncle. Tous les deux sont très différents mais vont apprendre à se connaître et à s’entraider d’une manière ou d’une autre.

J’ai été agréablement surprise par la bienveillance de Maeve. Elle est d’une gentillesse exemplaire envers son prochain mais demeure cependant que la réserve lorsqu’il s’agit de l’aider elle. J’ai beaucoup aimé sa devise « Je ne peux pas sauver tout le monde, mais je peux essayer ». Cependant je reconnais que je l’ai trouvée parfois trop froide envers Aaron. Elle avait du mal à lui donner sa chance. Je ne me suis donc pas attachée à ce personnage.

C’est une très belle histoire qui insuffle la bienveillance et la générosité. La famille Myers est très attachante. On se sent bien à Valley Ridge. Cependant, même si cette histoire de Noël est très mignonne, je n’ai pas plus que ça été touchée du fait du personnage de Maeve avec lequel j’ai eu du mal à m’attacher.

Une réflexion sur “Le bonheur au pied du sapin – Holly Jacobs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s