Passer Noël en Alaska : Mode d’emploi – Debbie Macomber

Coincée au fin fond de l’Alaska pour tout l’hiver ? Josie Avery a l’impression de vivre son pire cauchemar. Elle devrait être en route pour le job de ses rêves à Seattle à l’heure qu’il est, mais il faut se rendre à l’évidence : le dernier ferry reliant la petite île au continent est parti sans elle et elle est coincée sur ce petit bout de terre aux confins du monde jusqu’à la prochaine belle saison.

Bien sûr, au cours des derniers mois, elle est tombée complètement sous le charme de l’exubérante nature qui l’entoure et de ses habitants hauts en couleur, mais sa vie n’est pas ici. Et ce n’est certainement pas le très séduisant (et ténébreux) Palmer Saxon qui la fera changer d’avis…

Mais depuis qu’il m’avait avoué son amour , j’étais dans tout mes états . Je passais mes nuits à tourner dans mon lit , et à penser aux conséquences de ce mariage . Un tas de questions me hantaient , et les réponses possibles m’effrayaient .Au début , je ne voyais que les obstacles . Mais ces derniers jours , j’étais troublée par le champ des possibles qui s’ouvrait devant moi . J’avais totalement fait abstraction de mes sentiments pour Palmer . J’avais refusé de m’avouer que …j’étais amoureuse de lui .

J’avais beaucoup aimé l’histoire « La surprise de Noël » de cette autrice. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de découvrir son roman qui a été publié à nouveau cette année.

Josie a passé six mois à travailler en tant que chef cuisinière pour un hôtel en Alaska. Durant cette période, elle a passé le plus clair de son temps aux côtés de Palmer. Ils se sont vite attachés l’un à l’autre, alors, lorsqu’il est temps pour Josie de rentrer à Seattle retrouver sa mère et commencer le job de ses rêves, Palmer tente le tout pour le tour et la demande en mariage. Va t’elle dire OUI ? Ou préférera-t-elle poursuivre son rêve ?

J’ai été très perturbée par la manière dont commence l’histoire. Je m’attendais à ce qu’on suive la relation de Josie et Palmer durant les six mois pour voir leur relation naître. Mais ce le fut pas le cas. J’avais le sentiment que le roman commençait par la fin. Malheureusement, n’ayant pas vu l’histoire d’amour dans ses tous débuts je n’ai rien ressentis. J’ai trouvé la relation plate et sans saveur. Par ailleurs, certains personnages secondaires sont des plantes vertes ou alors sont agaçants. C’est le cas de Jack, un homme qui voit Josie que pour qu’elle lui cuisine de bonnes choses à manger, il ne m’a pas fait rire mais plutôt gonflé.

J’espérais avoir de magnifiques descriptions des paysages d’Alaska et découvrir les activités et leurs traditions de Noël. Mais finalement, si on ne me disait pas que l’histoire se passait un peu en Alaska, je ne l’aurais pas cru. Le titre est d’ailleurs mensonger car il n’y a pas vraiment d’éléments « Noël » dedans et surtout, les personnages ne passent pas du tout Noël en Alaska…

Un titre qui vend du rêve mais finalement l’histoire ne se passe pas beaucoup en Alaska et il n’y a pas vraiment d’éléments qui tournent autour de Noël. Quant à la romance, je n’ai rien ressenti car on loupe la naissance de l’amour entre les deux personnages principaux. Je suis très déçue.

Publicité

Une réflexion sur “Passer Noël en Alaska : Mode d’emploi – Debbie Macomber

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s