Cruelles – Cat Clarke

7314173_orig.png

quatrième

Quatre filles, un secret partagé, une montagne de culpabilité.

Alice King, 16 ans, part avec sa classe pour un séjour en Ecosse. Elle ne s’attendait pas à des vacances de rêve mais jamais elle n’aurait imaginer la tournure cauchemardesque que vont prendre les événements…

La jeune fille et sa meilleure amie Cass se retrouvent à devoir partager un chalet avec Polly, l’asociale de service, Rae, la gothique bipolaire, et Tara, la reine des pestes, Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend en effet un malin plaisir à humilier les autres à longueur de journée. Mais Cass compte bien profiter de cette semaine au vert pour donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête d’oublier. Avec l’aide de ses camarades de chambrée.

Le vent a tourné pour la reine du lycée,
ses victimes ont décidé que l’heure de la revanche a sonné…

extrait

« – S’il te plaît, Tara, arrête. Je t’en prie.
Je ne suis même pas sûre d’avoir prononcé ces mots à voix haute, mais, apparemment, elle les a entendu.
– Pourquoi ?
Sa voix est calme. Plus posée et réfléchie que d’habitude. Ou peut-être que j’analyse trop de choses dans un seul mot.
– Parce que je ne sais pas pendant combien de temps je vais encore pouvoir supporter ça. J’ai l’impression de devenir folle.
– Peut-être que tu l’es.
– Peut-être.
Je m’enfouis plus profondément sous ma couette et tente de ne pas pleurer. Mais ma tentative n’est qu’une perte de temps. »

Il y a tellement de trucs que j’aimerais faire : apprendre à faire du surf. Aller à l’université. Parler couramment l’espagnol. Exercer un métier dans lequel j’excellerais. Vivre dans une petite maison à la campagne. Elever des poulets – oui, pourquoi pas ? Et tomber amoureuse.

mon avis

Tout d’abord je tiens à parler de la couverture que je trouve très belle. Le regard de la fille montre de la peur et de la culpabilité. Je suppose qu’elle représente Alice. J’ai donc eu un coup de cœur pour la couverture qui m’a amené à lire le résumé.

L’histoire commence de manière dramatique voir macabre du fait qu’on assiste à l’enterrement de Tara, la fille la plus belle, intelligente et populaire du lycée. On découvre petit à petit quatre filles avec des personnalités différentes. Cass à la fois simple, sportive avec un caractère fort, Polly qui n’a pas d’amis, la pauvre fille et surtout le bouc émissaire de Tara, Rae qui est la gothique, bipolaire, très solitaire et même un peu effacée dans l’histoire. Et pour finir Alice qui est le narrateur de l’histoire, elle vit avec son père suite au décès de sa mère atteinte d’un cancer, elle représente la voie de la raison. Ces quatre filles ont un secret en commun qui à première vue est horrible. Certaines le vivent plutôt bien en faisant comme s’il ne s’était rien passé tandis que d’autres le vivent terriblement mal au point de s’isoler et d’avoir l’impression de voir le fantôme de Tara partout.

Tout commence lorsqu’elles participent à un voyage avec leur classe en Écosse pour faire des courses d’orientations, du tire à l’arc, de la randonnée et  pour découvrir la spéléologie. Après une moquerie de Tara et de ses sorcières (amies) vis-à-vis de Polly, la vengeance est lancée et Cass et Polly sont bien déterminées à lui faire payer sa méchanceté gratuite. Seule Alice n’est pas emballée et craint le pire, elle n’a peut-être pas tort car à vouloir jouer avec le feu on finit par se brûler.

Cruelles est le genre de roman qui vous marque et que vous ne pourrez jamais oublier. J’ai beaucoup aimé le personnage principal d’Alice, en revanche avoir une meilleure amie comme Cass non merci, c’est plutôt le genre de personne qui vous attire dans des problèmes à l’inverse de vous en sortir. Quant à la Polly, la pauvre, la malheureuse soi-disant Polly, je l’ai détesté, un comportement de victime qui n’en ait pas tant une que cela, certes à certains moments elle fait de la peine mais la plupart du temps je l’ai détesté tellement j’avais l’impression de faire face à une personne sans cœur et inhumaine.

C’est la première fois que je découvre Cat Clarke et je lui dis bravo pour ce récit qui m’a glacé le sang. Elle dénonce une vérité, celle de la violence entre ados, de la méchanceté gratuite, de victimes et de leurs bourreaux, de moqueries, de comportements idiots et surtout de la connerie humaine. J’ai beaucoup apprécié ce livre même si j’aurais aimé que le passage qui explique la mort de Tara soit plus long car en effet le livre raconte surtout comment les filles vivent ce secret.

Par contre je trouve dommage que la fin nous laisse libre cours à notre imagination, et à comment tout cela va se finir… je reste dans l’attente de savoir ce qui arrive à Alice, est-ce qu’elle va en prison ? Et Jack ? Vont-ils rester ensemble ? Quant à Polly et Cass que va-t-il leur arriver ? Tant de questions dont il n’y aura pas de réponses.

En conclusion, c’est un véritable coup de cœur pour ce roman de Cat Clarke.

ma note

5

Publicités

Une réflexion sur “Cruelles – Cat Clarke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s