La Forêt des Damnés : Tome 1 – Carrie Ryan

2376967_orig.jpg

quatrième

Dans le monde de Mary, il y a des vérités simples. Les Soeurs savent toujours le mieux. Les Gardiens protègent et servent. Les Damnés, revenus de la mort, ne renonceront jamais. Et il faut se méfier de la clôture qui entoure le village. La clôture qui les protège de la Forêt des Damnés. Mais peu à peu, les vérités de Mary s’effondrent et son monde est plongé dans le chaos. Un monde post-apocalyptique peuplé de zombies.

extrait

Qui sommes-nous, sinon les histoires qu’on transmet ?
Que se passe-t-il quand il ne reste plus personne pour raconter ces histoires ? Et pour les écouter ?

Je me suis entraînée toute ma vie à réagir au son de cette sirène. Avant même de savoir marcher, je savais que la sirène était synonyme de mort. Elle veut dire qu’une brèche a été ouverte dans la clôture, d’une façon ou d’une autre, et que les Damnés sont parmi nous. Elle veut dire: prend des armes, gagne les plateformes et remonte les échelles-même s’il faut laisser derrière toi des gens qui sont en vie.

mon avis

J’ai découvert un monde cauchemardesque au côté de Mary. Elle a toujours rêvé de voir l’océan, cette vaste étendu d’eau salée dont lui parlait sa mère. Mais dans le village d’où elle vient, il est interdit de croire qu’il existe autre chose au-delà de la forêt de mains et de dents. Mary va vivre des épreuves qui peuvent paraître insurmontable, la perte de ses parents en peu de temps, un monde horrible cerné par des zombies (les damnés) et une Congrégation composée de Sœurs qui dirigent le village telle une secte.

C’est un vrai cauchemar éveillé que doit subir Mary lorsqu’elle intègre la Congrégation car Harry n’a pas demandé sa main à son frère Jed. Si une femme n’a pas de demande en mariage alors elle termine à la Congrégation pour prier Dieu. Mais le calvaire auquel Mary doit faire face ne s’arrête pas là, la pauvre… Elle voit celui qu’elle aime, le frère d’Harry qui s’appelle Travis au côté de sa meilleure amie Cass. Bref autant dire qu’elle a le cœur brisé en mille morceaux.

Les péripéties de notre héroïne continuent de plus bel tout au long du livre, on assiste à l’invasion du village par les Damnés, au massacre des villageois, mais aussi à leur parcours sur le chemin qui mènera notre groupe de survivants affronter d’autres cauchemars.

On ne parle pas de vivre dans ce livre mais plutôt de survivre. Quitte à devoir souffrir aussi bien physiquement que mentalement et se préparer à affronter les pires scénarios inimaginables.

J’ai été subjugué par la plume de Carrie Ryan qui m’a fait plus d’une fois frissonner de peur. Elle décrit de manière si réelle le paysage, les personnages et surtout la forêt de mains et de dents qu’on se croirait dans le livre aux côtés de Mary. On a envie de la soutenir et on a l’impression d’éprouver tout ce qu’elle peut ressentir face à tous ces événements horribles.

Il me tarde de lire le deuxième tome pour savoir ce qui va lui arriver d’autres. Pour résumer mon avis c’est très simple, c’est un énorme coup de cœur pour moi. J’ai dévoré ce livre tel un damné assoiffé de chair fraiche (ou là je me fais peur…) Du frisson et de l’émotion, bref un vrai cocktail addictif.

ma note

5

avis partenaires

magie litteraire

Publicités

Une réflexion sur “La Forêt des Damnés : Tome 1 – Carrie Ryan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s