Intuitions, Tome 1 – Rachel Ward

4536434_orig

quatrième

Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu’elle croise : la date de leur mort. Ce don la pousse à s’isoler. Jusqu’au jour où elle rencontre Spider…

Alors qu’ils se promènent ensemble, un phénomène étrange se produit : pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre ? Pris de panique, Jem et son ami prennent la fuite. Ils seront les seuls survivants de l’attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects. Mais comment Jem peut-elle expliquer les raisons de sa fugue, et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu’elle peut lire en Spider ?

Que faire d’un don quand il est maudit ?

extrait

Tu n’iras nulle part mon pote, pensais-je la gorge serrée. Tu en a pour quinze jours, après quoi, fini. Et je trouvais ça trop triste. Il commençait à se passer de drôle de trucs entre Spider et moi. Pour la première fois de ma vie, je ne faisais pas qu’observer les choses, je m’impliquais. Je commençais à espérer que son numéro était faux, que tout ça ne se produisait que dans ma tête, que ce n’est pas la réalité. Pourtant je savais bien ce qui allait arriver: dans quinze jours, d’une façon ou d’une autre, il y passerait. Et voilà que j’avais envie de l’aider, pire, que je voulais le sauver.

mon avis

C’est le premier livre que je découvre de Rachel Ward. Il est vrai qu’au début j’ai eu du mal à me mettre totalement dans l’histoire. Le langage familier ne me plaît pas et les personnages, surtout l’héroïne, Jem, à un fort caractère. C’est une rebelle, tout le temps sur ses gardes mais en même temps on éprouve de la pitié pour elle. Sa mère qui était une camée est morte d’une overdose sous ses yeux. Jem doit de plus faire face tous les jours à son don, celui de voir un numéro dans le regard des personnes qu’elles croisent, celui-ci indique la date de leur mort.

Il est vrai que c’est plus une malédiction qu’un don. De plus, cette gamine de 15 ans affronte des épreuves difficiles. Heureusement pour elle, elle rencontre Spider, un garçon loin d’être un exemple à suivre puisque c’est un délinquant mais il se noue d’une profonde amitié avec Jem. Les deux traines ensemble lorsqu’un jour, lorsqu’ils attendent au pied de la grande roue, le London Eye, Jem est prise de panique en voyant que les numéros des touristes indiquent la même date et que cette date, c’est aujourd’hui. Jem et Spider s’enfuient et un drame survient…. Ils vont devoir fuir la police, passer inaperçus, dormir dans le froid, mourir de faim et de soif. Des épreuves rudes et abominables, mais tous deux vont s’accrocher pour survivre.

Je me suis laissée embarquer dans cette folie, ce suspens et cette tension qui nous colle à la peau. J’ai aussi été choquée par la fin à laquelle je ne m’attendais pas du tout. J’ai beaucoup aimé ce premier tome et je lirai avec plaisir la suite pour en connaître davantage sur ce don à la fois morbide mais très original.

ma note

3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s