Et si c’était vrai… – Marc Levy

2015092_orig.png

quatrième

Et si c’était vrai ?…

S’il était vrai qu’Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n’entend…

Que penser d’une femme qui choisit le placard de votre salle de bain pour y passer ses journées ? Qui s’étonne que vous puissiez la voir ? Qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l’autre bout de la ville ? Faut-il lui faire consulter un psychiatre ? En consulter un soi-même ? Ou, tout au contraire, se laisser emporter par cette extravagante aventure ?

extrait

Nous sommes parfois impuissants face à nos désirs, à nos envies, ou à nos impulsions, et cela provoque un tourment souvent insoutenable. Ce sentiment t’accompagnera toute ta vie, parfois tu l’oublieras, parfois, ce sera comme une obsession. Une partie de l’art de vivre dépend de notre capacité à combattre notre impuissance. C’est difficile, parce que l’impuissance engendre souvent la peur. Elle annihile nos réactions, notre intelligence, notre bon sens, ouvrant la porte à la faiblesse. Tu connaîtras bien des peurs. Lutte contre elles, mais ne les remplace pas par des hésitations trop longues. Réfléchis, décide et agis !

mon avis

C’est le premier roman de Marc Levy et c’est le premier livre que j’ai choisi de lire de cet auteur, ce qui me plonge directe dans son univers.

Une femme, Lauren, belle, simple, intelligente rencontre de manière peu commode Arthur, architecte, bienveillant, qui aime la vie et admire toutes ces petites choses auxquelles on ne prête pas attention. Après un grave accident, Lauren se retrouve dans le coma. Il est vrai que cet état m’a toujours intrigué, est-ce que les personnes nous entendent ? Savent qu’on est près d’elle ? Et tant d’autres questions qui demeurent sans réponses. Mais grâce à Marc Levy, voici une approche du coma que je trouve pleine de douceur. Une femme désespérée car elle se retrouve seule dans un monde où personne ne la voit et ne l’entend excepter un seul être humain : Arthur.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Arthur, un homme qui a grandi avec de belles valeurs enseignées par son meilleur modèle, sa mère. J’ai vraiment admiré son courage et sa soif de réussir ce qu’il entreprenait pour Lauren. Le destin fait bien les choses. C’est une belle preuve d’amour et de partage. Une petite douceur qui nous réchauffe le cœur. Mon petit regret vient du fait que j’aurais aimé une autre fin car je trouve que l’histoire est un peu courte et j’aurai aimé en savoir davantage.

Cette histoire est une grande leçon de vie. Il faut profiter de chaque instant car on ne sait pas de quoi demain sera fait, le plus important c’est aujourd’hui et maintenant, le reste n’a pas d’importance.

ma note

4

Publicités

2 réflexions sur “Et si c’était vrai… – Marc Levy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s