Origines, Tome 1 : Le dernier oracle – Agnès Rabotin

2053735_orig.jpg

quatrième

A 29 ans, Johanne a une mémoire hors norme et un odorat d’une extrême sensibilité. Elle est enceinte de son premier enfant et tout serait parfait si Hadrien, le futur papa, n’était pas un jeune homme trop immature pour faire face à ses responsabilités. Hadrien est parti. S’ajoute à cela l’intrusion dans sa vie d’un mystérieux personnage. Elle voit à travers son regard tandis qu’il la fait entrer dans une nouvelle réalité. Un voyage qui va lui permettre de comprendre les plus grands mystères de l’existence et plus encore, que rien dans sa vie à elle n’est le fruit du hasard. Et si son bébé était l’enjeu d’une rivalité olympienne ?

extrait

Si tu me fais confiance, si tu as en toi ce petit grain de folie qui t’a toujours animée depuis qu’on se connaît toi et moi, si tu as encore tapie dans ton cœur cette âme d’enfant qui croit à la magie et ce goût prononcé pour tout ce qui échappe à la logique, alors je vais te révéler des choses. Des choses que tu n’imagines même pas.

mon avis

Note : Je tiens à préciser que je respecte toute œuvre littéraire quel qu’elle soit et encourage les auteurs à exprimer leurs univers. J’admire ceux qui ont le courage et la détermination à publier et ainsi partager leur imagination. Mes chroniques pour les auteurs sont toujours faites dans le respect tout comme mes chroniques habituelles, il n’y aucun dénigrement sur le travail qui a été fait. Étant sincère, si je n’aime pas je ne ferais pas d’éloge sur l’histoire, à l’inverse si j’aime je le fais comprendre. Je remercie l’auteur pour m’avoir permis de découvrir son livre.

Récemment partit une semaine en Grèce et ayant visité Athènes mais aussi les îles grecques telles que Poros, Égine et Hydra. Ce fut avec plaisir que je me suis plongée dans cette histoire de mythologie grecque.

Johanne, enceinte, est une femme éperdument amoureuse d’Hadrien, le père de son bébé. Lorsque celui-ci la quitte par le biais d’un simple mot pour rejoindre son groupe de théâtre à Athènes, le monde de Johanna s’effondre. Blessée par le départ d’Hadrien, elle peut compter sur le soutien de sa mère et de sa meilleure amie Corinne pour l’épauler. Elle est loin d’être une femme ordinaire, en effet, elle dispose d’une mémoire hors norme lui permettant de se souvenir de tous les moments qu’elle a vécus dans son existence. Un jour, un événement se produit, elle se rend compte qu’elle est capable de percevoir à travers les yeux d’un inconnu des personnes étranges et des paysages mythiques. Pourquoi existe-t-il un lien entre ses yeux et ceux de cette personne ? Et pourquoi ces personnes ont des noms se référant aux Dieux et Déesses Grecs ?

J’ai adoré la particularité de chacun des chapitres car tous sont annoncés à l’aide d’une citation très ciblée. L’écriture de l’auteur est magique, elle nous plonge dans l’histoire de la Grèce de manière instructive et facilement compréhensible. J’ai beaucoup aimé découvrir les Dieux et Déesses Grecs avec leurs dons, leurs forces mais aussi leurs rivalités. J’admire les recherches menées par l’auteur pour construire un livre avec autant de détails et d’informations réunies. J’avais peur de confondre toutes ces divinités entre elles et je fus agréablement surprise de voir que l’écriture de l’auteur permet de nous maintenir connecté dans l’histoire et de ne confondre aucun personnage. Agnès a une facilité à nous charmer dans la description des paysages idylliques que notre héroïne admire. Vers la fin du livre, on peut découvrir les points de vues des différents personnages afin de mieux comprendre leurs ressentis. J’ai cependant regretté de ne pas ressentir beaucoup d’émotions avec certains personnages comme Hadrien qui m’a laissé de glace et Apollon, mais j’ai eu beaucoup d’empathie pour Johanne face à son inquiétude de mettre au monde un bébé dont la vie est en danger à cause de personnes malveillantes.

Je remercie chaleureusement Agnès (Site internet) pour l’envoi de son livre dont la fin me laisse en suspens avec des questionnements, et surtout une envie de découvrir la suite avec plaisir.

ma note

4


Interview avec l’auteur Agnès Rabotin
agnc3a8s-rabotin


Je lis des auto édités

Publicités

Une réflexion sur “Origines, Tome 1 : Le dernier oracle – Agnès Rabotin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s