Confusion – Cat Clarke

8789976_orig.png

quatrième

Grace, 17 ans se réveille enfermée dans une mystérieuse pièce sans fenêtres, avec une table des stylos et des feuilles vierges. Pourquoi est-elle là ? Et quel est ce beau jeune homme qui la retient prisonnière ? Elle n’en a aucune idée. Mais à mesure qu’elle couche sur le papier les méandres de sa vie, Grace est frappée de plein fouet par les vagues de souvenirs enfouis au plus profond d’elle-même. Il y a cet amour sans espoir qu’elle voue à Nat, et la lente dégradation de sa relation avec sa meilleure amie Sal. Mais Grace le sent, quelque chose manque encore. Quelque chose qu’elle cache…

extrait

Je n’étais pas plus déprimée qu’un autre jour. Pour une bonne et simple raison : je ne me suis jamais sentie heureuse, jamais vraiment. Comme si je m’étais contentée de vivre un jour après l’autre dans une sorte d’étrange vide émotionnel. Ça ne veut pas dire que je n’étais pas heureuse par moments – évidemment, que ça arrivait, mais toujours par instants fugaces, tous envolés avant même que j’aie eu le temps de les apprécier.

mon avis

C’est avec plaisir que je me suis lancée dans ma lecture de CONFUSION de Cat Clarke, car j’avais eu un gros coup de coeur pour CRUELLES. Mais c’est avec déception que j’ai refermé ce livre.

On est plongé dès le début du roman dans un huis-clos en compagnie de Grace âgée de 17 ans. L’adolescente est suicidaire et broie du noir tout le temps. Elle est du genre à profiter de la vie malgré le fait qu’elle souffre à l’intérieur. Elle sort, boit, couche avec plusieurs garçons et mène une vie d’adolescente normale. Mais, au fil de la lecture on jongle entre le “huit clos“ et des “brides de son passé douloureux“. On accompagne Grace dans sa quête pour savoir qui elle est et pourquoi est-elle enfermée dans une pièce toute blanche.

On découvre son entourage, une mère souvent absente, un petit ami idéal, mais au comportement parfois étrange, une meilleure amie qui cache des choses et un garçon qui l’a enfermé dans ce huis clos. Grace va faire la douloureuse expérience du mensonge et de la trahison.

Je n’ai pas eu d’empathie pour l’héroïne que j’ai trouvé agaçante et parfois méchante avec son entourage. Elle est dépressive pour une raison que l’on découvre ensuite, mais cela ne justifie pas tout. De plus, j’ai trouvé que l’histoire était trop prévisible. Au fil de la lecture on devine comment va se finir l’histoire et la surprise est gâchée.

J’ai aimé l’idée de départ du roman sur un thème sensible mais, l’histoire ne m’a pas prise aux tripes comme je m’y attendais.

ma note

2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s