Simetierre – Stephen King

5327011_orig

quatrième

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s’installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque  » simetierre  » où des générations d’enfants ont enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce  » simetierre « , tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses. Un drame atroce va bientôt déchirer l’existence des Creed, et l’on se trouve happé dans un suspense cauchemardesque…

extrait

L’amour des parents pour leurs enfants persiste même lorsqu’il s’agit d’enfants nés aveugles, de frères siamois, d’enfants nés avec les intestins à l’envers. On voit des parents dont les enfants sont devenus en grandissant des violeurs, des assassins et des tortionnaires et qui n’en implorent pas moins la clémence des juges ou la grâce du Président.

mon avis

Louis Creed, médecin, emménage avec sa femme Rachel, leur fille Ellie et son chat Church ainsi que leur fils Gage à Ludlow. C’est un nouveau départ et la famille est heureuse de vivre dans une belle maison. Seul problème lié à l’environnement qui les entoure : cette route qui passe devant chez eux et où roulent à toute allure de gros camions. Ils font la connaissance de leur voisin, Jud Crandall, un homme d’un certain âge. Dès le début une amitié se crée entre cet homme et la famille. C’est alors qu’Ellie voit un chemin derrière leur maison. Jud décide d’emmener la famille pour leur montrer où le chemin mène. Il mène au “Simetierre“ des animaux qui a été créé par les enfants ayant perdu leur animal de compagnie à cause de cette satanée route. Au départ, la famille Creed vie comme dans un rêve mais le rêve va vite virer au cauchemar….

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Louis, il aime vraiment sa famille et est prêt à tout pour eux. Stephen King annonce l’ambiance de l’histoire dès le départ car Louis travaillant dans une université va faire face à un malade dans un état horrible. À partir de ce moment-là, Louis va commencer à voir et entendre des choses dont il ignore s’il s’agit d’un rêve ou de la réalité. On apprend au fil des pages l’enfance de Rachel avec des parents riches et horribles avec son mari Louis. J’ai été parfois beaucoup agacé par le comportement de leur fille Ellie, je l’ai trouvé très énervante voire impolie avec ses parents. Gage est un petit garçon qui aime découvrir le monde avec sa soeur et je l’ai beaucoup aimé même si au début de l’histoire on ne le voie pas trop.

Plus j’avançais dans ma lecture et plus j’avais la chair de poule. Il est vrai que Stephen King à le don de nous plonger dans l’horreur tant par sa façon de décrire les événements que par son histoire. J’ai adoré ce livre qui est vraiment cauchemardesque mais j’ai trouvé que l’histoire était trop prévisible. Un très bon Stephen King qui vous empêche de dormir sur vos deux oreilles le soir.

ma note

4

Publicités

Une réflexion sur “Simetierre – Stephen King

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s