MARKED MEN, SAISON 5 : ROWDY – JAY CROWNOVER

Capture d’écran 2017-05-01 à 08.05.41.jpgRésumé

C’est le cœur brisé par son unique et grand amour que Rowdy St James a quitté son Texas natal pour se consacrer à son art, le tatouage. Bien déterminé à ne plus jamais tomber amoureux, il souhaite juste profiter de la vie et de ses amis, et surtout, de toutes les jolies filles de Denver. Mais c’était avant qu’un des fantômes de son passé ne fasse irruption dans sa vie.

Pin-up tatouée aux formes affolantes, Salem Cruz a quitté une maison remplie de règles et de tristesse, sans jamais se retourner, pour vivre une vie de nomade. De son enfance, elle ne garde qu’un seul bon souvenir, celui d’un garçon aux yeux bleus, bourré de talent et amoureux de sa petite sœur.

Aujourd’hui, alors que le destin est un vieil ami les ont réunis, Salem est déterminée à montrer à Rowdy qu’il a choisi la mauvaise soeur et qu’ils sont faits pour être ensemble. Mais on n’échappe jamais à son passé et la seule personne qui, autrefois, les liait, resurgit, menaçant de les séparer pour de bon.

Extrait

Il y a la première fille avec qui tu te bats, et la première fille pour qui tu te bats. Il y a aussi la première fille que tu dois laisser partir. Il y a la première fille que tu aimes, évidemment, et la première fille qui te brise le coeur. Il y a toujours une première fille, Rowdy, mais il y a aussi la fille qui va venir après, jusqu’à ce que tu arrives à la dernière fille. La dernière, c’est elle qui compte vraiment.Mon avis

IL S’AGIT DU 5ÈME TOME DE LA SAGA. LA CHRONIQUE PEUT DONC CONTENIR DES SPOILERS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS.

Je remercie Déborah et les éditions HUGO ROMAN pour la découverte de cette saga qui est pour moi un réel plaisir de lecture, une saga chouchoute avec OFF-CAMPUS. Les marked men sont tous attachants, j’ai adoré chacun des tomes, même si JET est celui qui m’a le moins plus. J’avoue que dans l’ensemble ils sont tous au même niveau, c’est-à-dire : très élevé. Mais je dois avouer que ce tome sur ROWDY a mis la barre encore plus haut pour mon plus grand bonheur.

Rowdy est un homme mystérieux, doux et attentionné qui cache une profonde blessure. Lorsque la belle est séduisante Salem arrive au salon de tatouage Saint Of Denver pour y travailler, la blessure de Rowdy s’ouvre à nouveau. Rowdy a grandi au Texas dans une famille d’accueil suite au décès de sa mère. Salem et sa soeur Poppy vivaient à côté de chez lui et ils ont grandi ensemble. Vivant dans une famille très chrétienne sous l’emprise d’un père imposant et dur, Salem décide de partir pour vivre sa propre vie et laisse derrière elle le coeur meurtri de Rowdy. Les années passent jusqu’au jour où Salem reçoit un appel de Nash lui proposant de venir travailler au salon de tatouage. Lorsqu’elle apprend que Rowdy y travaille, Salem décide de quitter Las Vegas pour tenter de rattraper le passé et retrouver la relation qu’elle avait avec Rowdy. Comment refaire confiance à une personne qui vous a abandonné ? Que faire lorsque le passé vient sonner à votre porte et chambouler votre vie ?

Rowdy était un personnage que j’avais hâte de découvrir tant il était assez effacé dans les tomes précédents. C’est un homme très attachant du fait que l’on découvre qu’il a été plus d’une fois déçu est rejeté. Il peut compter sur sa famille Marked pour le soutenir et l’épauler dans les moments difficiles.

Salem est une femme incroyable. Dotée d’une soif de vaincre inébranlable et d’une indépendance, elle ne se laisse pas faire. Je l’ai trouvée très courageuse et bienveillante envers les autres. Elle est prête à tout pour les personnes qu’elle aime.

Ce qui m’a surprise dans ce tome, c’est qu’à l’inverse des autres où le personnage central est un homme du Marked, celui-ci est très focalisé sur Salem, l’héroïne. C’est ce détail qui a fait que ce couple est mon préféré de la saga. J’ai trouvé que Salem était LE personnage ayant un passé difficile, même si Rowdy en a bavé aussi. Je me suis sentie plus proche de Salem.

Les citations sont magnifiques. L’écriture de Jay Crownover est toujours autant descriptive et les pages défilent très vite. J’ai été surprise de la vitesse à laquelle j’ai dévoré ce tome et arrivé aux 100 dernières pages, je ne voulais pas le finir pour ne pas quitter ce couple attachant. J’ai hâte de découvrir ASA, mais d’un autre côté, je ne veux pas quitter cette saga avec ce dernier tome.Ma note5.5


logo1


avis partenaires

Fifty-shades-darker

Publicités

4 réflexions sur “MARKED MEN, SAISON 5 : ROWDY – JAY CROWNOVER

  1. Pingback: Année 2017
  2. Fifty Shades Darker dit :

    Coucou,
    J’espère que tu vas bien et que tu as bien profité du salon du livres du Genève :p
    J’ai moins accroché à ce tome qu’à Nash, qui reste mon petit chouchou avec Saint. Mais j’aime toujours autant cette saga ! Qu’une hâte lire la suite et la série dérivée qui sort chez Harlequin ^^ Il faut que j’aille faire un tour en librairie dans les plus brefs délais xD
    J’ai rajouté ton lien
    Bonne semaine
    Gros bisous ❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s