Qui es-tu Alaska ? – John Green

4536876_orig.jpg

quatrième

La vie de Miles Halter n’a été jusqu’à maintenant qu’une sorte de non-événement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les permières fois. C’est là aussi qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

extrait

‎On passe sa vie coincé dans le labyrinthe à essayer de trouver le moyen d’en sortir, en se régalant à l’avance à cette perspective. Et rêver l’avenir permet de continuer, sauf qu’on ne passe jamais à la réalisation. On se sert de l’avenir pour échapper au présent.

mon avis

Après avoir eu un gros coup de coeur pour “Nos étoiles contraires“, j’avais envie de découvrir une autre oeuvre de cet auteur. Je me suis donc lancée dans “Qui es-tu Alaska ?“ et je ressors de ma lecture mitigée voire déçue.

On suit Miles Halter alias “Le Gros“ qui intègre le pensionnat de Culver Creek en Alabama. Il va faire la rencontre de Chip alias “Le Colonel“, de Takumi, Lara et de la magnifique et délurée Alaska Young. Dès qu’il intègre ce groupe d’amis, Miles va faire la découverte de toutes sortes d’expériences tel que des blagues, fumer, boire mais aussi flirter. Il va très rapidement tomber sous le charme d’Alaska même si cette jeune fille demeure mystérieuse.

Le livre se compose en deux parties : il y a tout d’abord “Avant“ dont les chapitres sont nommés en jours (ex : 165 jours avant, 30 jours avant…) puis il y a “Après“ un certain événement. Une bonne majorité du livre est centrée sur l’intégration de Miles dans le groupe et leurs soirées. J’ai trouvé cette partie très longue voire ennuyeuse. Le livre a commencé à me plaire que vers la deuxième partie “Après“ où le récit commence à prendre une tournure dramatique. J’ai été tout de même surprise par la fin auquel je ne m’attendais pas du tout. L’écriture de John Green est toujours aussi plaisante à lire et j’ai apprécié la complexité de ces personnages, en effet, Miles a une facilité à retenir les dernières paroles et Chip retient les noms des Capitales. Quant à Alaska, folle et extravagante, elle a une passion pour les livres. J’ai donc apprécié les personnages mais moins aimé l’histoire en elle-même qui est trop jeunesse pour moi.

Je compte découvrir “La face cachée de Margo“ et “Will et Will“ car j’aime toujours autant l’écriture de John Green même si cette histoire ne m’a pas emballé.

ma note

2


avis partenaires

la république des livres ,  les chroniques de la fraise , fifty-shades-darker

Publicités

Une réflexion sur “Qui es-tu Alaska ? – John Green

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s