Off-campus, Saison 4 : The goal – Elle Kennedy

19958987_776667169159776_7360917671798059015_nRésumé

Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays. Elle veut aller de l’avant et oublier son passé. Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets. Mais tout va se compliquer… John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa. Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part. Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur.

Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ?

Extrait

– Juste par curiosité, quels étaient les noms de garçon ? ose Grace, luttant clairement pour cacher le sourire qui pointe sur son visage.
Il sourit instantanément.
– Eh bien, mon favori, c’était évidemment Garrett.
Je tressaute si fort que le verre de Sabrina manque tomber.
– Hum hum, je dis, en jouant le jeu. Et le second ?
– Graham.
Hannah soupire.
– Mais ce n’est pas grave. J’ai des super-noms de filles aussi.
– Gigi.
Les bras m’en tombent.
– Tu déconnes ? Je ne vais pas appeler notre fille Gigi.
Sabrina est abasourdie.
– Pourquoi Gigi ? demande-t-elle, prudemment.
Hannah soupire à nouveau.
Le nom prend soudain sens dans mon cerveau. Oh putain.
Je murmure à Sabrina :
– G.G. Comme dans Garrett Graham.Mon avis

IL S’AGIT DU 4ÈME TOME DE LA SAGA.
LA CHRONIQUE PEUT DONC CONTENIR DES SPOILERS
SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS.

Je tiens à remercier Déborah et les éditions Hugo Roman de m’avoir permis de découvrir la saga OFF-CAMPUS qui est, définitivement, ma saga romance préférée de tous les temps.

Tucker est le meilleur ami de Garrett, Logan et Dean. Il prend soin de ses coéquipiers en leur préparant à manger et en étant présent en cas de besoin. C’est un homme ayant grandi avec sa mère suite à la perte de son père quand il avait 3 ans. Il est très bien élevé et c’est un bosseur. Tucker est aimé de tous, il peut avoir n’importe quelle fille qu’il souhaite grâce à son statut de sportif et à son magnifique physique, mais celle qu’il veut, c’est Sabrina James. Et il est bien décidé à tout faire pour qu’elle tombe amoureuse de lui.

Sabrina James est un personnage froid, distant et solitaire. On peut avoir du mal à éprouver un attachement pour elle, tant elle se met en retrait avec les autres. Pourtant, j’ai tout de suite éprouvé de l’empathie pour elle. Sabrina a grandi élevé par sa grand-mère Nana, elle vit avec elle et son horrible et ivrogne beau-père. Elle n’a jamais connu son père et sa mère l’a abandonné du jour au lendemain. C’est une fille battante qui rêve d’intégrer la faculté de droit de Harvard pour fuir sa situation. Son emploi du temps est bien chargé, entre ses deux boulots, ses cours et le peu de temps qu’elle peut consacrer à ses amis, elle n’a pas le temps d’avoir une histoire d’amour avec Tucker. Mais il est bien décidé à lui faire éprouver des sentiments.

Tucker est L’HOMME IDÉAL, à la fois bien élevé, doux, bienveillant, attentif et gentil, on ne peut que l’aimer. Il se montre patient envers Sabrina et souhaite vraiment l’aider. Je l’ai trouvé charmant et très attachant.

J’ai beaucoup aimé la différence de ce tome par rapport aux trois autres. En effet, nos personnages vont faire face à un réel retournement de situation. J’ai admiré la complexité du personnage de Sabrina qui traverse des moments difficiles sans jamais baisser les bras.

J’aime toujours autant la plume d’Elle Kennedy ainsi que ses personnages. Une fois de plus, ce tome m’a permis de passer un agréable moment de lecture et c’est le coeur lourd que je clos cette saga coup de coeur que je relirai avec grand plaisir. Mon ordre de préférence pour les joueurs de Briar est : Garrett, Tucker, Logan et Dean.

Si vous n’avez toujours pas lu cette saga, mais qu’attendez-vous ?!Ma note4.5


logo1


avis partenairesFifty-shades-darker


MON TUCKER

DE63ucvWsAAJAlt.jpg-large.jpeg

EnregistrerEnregistrer

Publicités

3 réflexions sur “Off-campus, Saison 4 : The goal – Elle Kennedy

  1. Pingback: Année 2017
  2. Fifty Shades Darker dit :

    Je suis vraiment ravie que tu aimes ce tome-ci. Moi j’ai eu beaucoup de mal, je l’ai trouvé trop éloigné de ce que j’avais apprécié dans les tomes précédents
    Dommage, mais je continuerai à lire ces romans, car j’aime beaucoup la plume de l’auteur 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s