AFTER, Saison 1 – Anna Todd

Capture d’écran 2016-05-15 à 22.31.38.jpg

RésuméAvant, elle contrôlait sa vie.
AFTER, tout a chaviré …
L’amour infini ?

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux … Mais ça c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un « p… d’accent anglais ! » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.

Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle …

Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque …

Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Extrait-Tu n’es pas mon genre, comme je ne suis pas le tien. Mais c’est justement pour ça que nous allons bien ensemble- nous sommes si différents, et pourtant nous sommes pareils. Tu m’as dit une fois que je faisais sortir ce qu’il y avait de pire en toi. Eh bien toi, tu fais sortir ce qu’il y a de mieux en moi. Je sais que tu le sais, Tessa. Et, oui c’est vrai, je ne sortais avec personne, jusqu’à ce que je te connaisse. Tu me donnes envie de m’engager. Tu me donnes envie de devenir meilleur. Je veux que tu me trouves digne de toi. Je veux que tu me veuilles autant que je te veux. Je veux me bagarrer avec toi, et même quand on s’engueule jusqu’à ce que l’un de nous admette ses torts. Je veux te faire rire, et t’écouter disserter sur tes romans classiques. J’ai juste… besoin de toi. Je sais que je suis cruel parfois… enfin, tout le temps, mais c’est seulement parce que je ne sais pas faire autrement.

Mon avisMais c’est quoi ce livre ? Ça devrait être interdit de jouer avec les émotions des lecteurs comme ça. Au moment où j’écris cette chronique, je viens de refermer le livre en ayant tourné les dernières pages qui m’ont déchiré le coeur. J’ai l’impression d’être tombée d’un avion ou d’avoir chuté dans le vide pendant plusieurs heures…

Theresa / Tessa Young est une jeune fille qui a tout pour elle, âgée de 18 ans, elle est belle, intelligente et contrôle sa vie à la seconde près. Elle a un petit ami qui s’appelle Noah, gentil, très classe et tous les deux envisagent de finir leur vie ensemble. Tessa doit continuer ses études supérieures à l’Université de Washington State. Sa mère et son petit ami l’accompagne à sa chambre d’université où elle va faire la rencontre de Steph, une jeune femme très délurée au look très particulier. Steph est ami avec une bande de garçons ayant tous des tatouages et piercings. Le regard de Tessa va s’arrêter sur Hardin Scott, un jeune homme très beau, charismatique, mais ayant un très mauvais caractère. Tous les deux vont se détester , car tous les opposent. Tessa va essayer de devenir ami avec Hardin, car elle est sous son charme. Mais comment peuvent-ils réussir à devenir amis alors qu’ ils sont très différents ? Hardin arrivera-t-il à maitriser son caractère et ne plus être désagréable envers Tessa ?

Dès le départ on a envie de secouer Tessa. Elle est très coincée, s’habille comme une bonne soeur pour cacher ses formes de femme. Elle vit dans un conte de fées et se berce dans ses illusions. Heureusement et malheureusement, quand elle rencontre Hardin, elle se métamorphose en une jeune femme séduisante et sûre d’elle. Hardin à tous du goujat et du mec qu’on a envie de détester. Il aime piquer où ça fait mal et aime jouer avec les points faibles des autres. J’ai eu plusieurs fois de la compassion pour Tessa, mais il m’arrivait de me dire : tu es aveugle ma pauvre fille ou quoi ? Sérieusement il n’est pas pour toi. Cependant, Hardin arrive toujours à nous retourner le cerveau et le coeur. On comprend facilement qu’il ne maîtrise pas ses émotions et qu’il refoule une colère au plus profond de lui.

L’écriture d’Anna Todd est très fluide au point qu’on tourne les pages facilement et on se retrouve à ne pas vouloir aller dormir ou travailler (oui j’étais dans cet état-là). Honnêtement la journée je ne pensais qu’à une chose : me replonger dans cette histoire de fou. Il est vrai qu’il y a de nombreuses similitudes avec la saga Cinquante nuances de Grey de E.L James, mais honnêtement, malgré le fait que c’est souvent le même schéma entre le couple : dispute, bisous, dispute, sexe, dispute, amour… on ne peut que devenir accro et je confirme que c’est addictif. Le couple Tessa et Hardin nous énervent, nous fais les aimer, nous fais les détester, pleurer avec eux, rire à leurs blagues, mais les aimer encore et toujours. Je me suis vraiment attachée à ces deux personnages complètement opposés, mais complémentaires.

Et cette fin on en parle ou pas ? Non mais sérieusement c’est inhumain de finir un tome de cette manière. Mon coeur est brisé en morceaux et j’ai l’impression qu’un train lui est passé dessus ! Heureusement pour moi, j’ai senti que cette saga allait me plaire et j’ai les autres tomes sous la main. Je vous avoue que je lutte pour ne pas lire le second tome tout de suite étant donné que j’ai beaucoup de livres à lire, mais honnêtement je pense quand même le lire en parallèle d’autres lectures, car je suis incapable de résister à l’envie de me replonger dans cette histoire qui a été un réel coup de coeur pour moi. Un conseil : si vous lisez le premier tome d’AFTER il vous faudra avoir le second tome à côté !

Ma note5.5

avis partenaires

 fifty-shades-darker , les lecture de marion

Publicités

18 réflexions sur “AFTER, Saison 1 – Anna Todd

  1. Ingrid Pep's dit :

    Superbe chronique. Moi aussi j’ai adoré ce premier tome et j’ai lu le deuxième dans la foulée. Une saga très addictive. D’ailleurs, j’ai chroniqué les deux tomes sur mon blog si cela te dit d’aller les lire ^^. Je te fais de gros bisous et te souhaite de très bonnes lectures.

    J'aime

  2. Pingback: Année 2016
  3. Pingback: Un genre par mois
  4. Fifty Shades Darker dit :

    Coucou,
    J’espère que tu vas bien
    Ah j’en étais sure que tu allais aimé ^^ J’ai du attendre entre les tomes, car je les lisais au moment de leur sortie ^^ Autant dire que c’était horrible :p
    Bref, j’espère que tu aimeras la suite
    Bisous ❤

    J'aime

  5. Amandine Penin dit :

    J’en ai vraiment eu marre de leurs disputes/réconciliations à un moment mais j’ai continué car c’est vrai que cette histoire est addictive et je ne regrette pas ces cinq tomes, il faudra que je continue avec les deux tomes Before. 😉

    Aimé par 1 personne

  6. Les Chroniques d'Amélie dit :

    Tout comme toi j’ai eu un vrai coup de coeur pour ce tome 1 ! & puis, cette fin était atroce ! Heureusement que les 5 tomes sont sortis très vite, je n’ai pas trop eu à attendre ! Par contre, j’ai été un peu – beaucoup – déçue par les autres tomes qui selon moi, n’étaient pas à la hauteur du 1er. J’espère qu’à toi ils te plairont. 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Undomiel dit :

    C’est mon tome préféré, je trouve que c’est le meilleur de la saga (enfin je n’ai pas lu le dernier).
    En tout cas, j’espère que la suite te plaira tout autant et que tu ne seras pas déçu de la suite 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s