Calendar girl, Tome 5 : Mai – Audrey Carlan

IMG_7593.JPGRésumé

Le mois de mai est chargé en émotion.

Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Extrait

Chez les Samoans, pour avoir un tatau – l’encre  –, il faut le mériter. Et il faut qu’un membre de ta famille le partage avec toi. Comme ça, ta vie est à jamais liée à la sienne.Mon avis

Je remercie Léa et les Éditions Le livre de poche pour leur box new romance qui me permet de découvrir chaque mois un tome des aventures de Mia. J’avais adoré le tome Janvier et Mars et plutôt bien aimé Février et Avril, mais alors ce tome de Mai m’a vraiment déçu.

Mia s’envole pour Hawaï où elle va jouer le rôle de mannequin pour le photographe Angel d’Amico. Sur l’île, elle va faire la rencontre de son partenaire pour les séances de shooting, Taï Nikko, un homme beau, musclé et tatoué. Elle va très vite succomber au charme de cet homme et à sa culture. Ce sera un mois chargé en émotions pour Mia puisque sa sœur et sa meilleure amie viendront passer des vacances avec elle sur l’île.

Ce que je retiens de ce tome c’est : sexe, grosse bite hawaïenne,  fesse…. Et j’en passe. En résumé, ce cinquième opus est centré sur la relation sexe-friends de Mia et Taï et je me suis profondément ennuyée. J’ai plus d’une fois levé les yeux au ciel face aux répliques de l’héroïne concernant le sexe de Taï qui semblerait avoir une taille énorme… le fameux cliché sur le fait que les femmes seraient intéressées que par des hommes bien bâtis me révulse. Oui, car Mia n’est pas la seule à parler uniquement de la taille de l’engin des hommes, en effet, sa meilleure amie est pareille voire pire. Je n’ai pas compris comment le comportement de Mia pouvait changer à ce point. Elle se comporte comme une bête en chaleur.

Lire des passages avec des mots crus toutes les deux minutes ne m’intéresse pas. Ce tome contient pour une grande majorité de l’histoire (si ce n’est l’histoire entière) des scènes de sexe torrides à répétition. Ces relations sexuelles sans amours et bestiaux ne sont pas du tout ma tasse de thé.

Le seul point positif de ce tome, c’est la relation entre Mia et sa petite sœur.

Vous l’aurez compris, c’est un gros flop pour ce mois de Mai que je n’ai vraiment pas apprécié. Je n’ai trouvé aucun intérêt à le lire au point que j’ai ressenti de la frustration à avoir perdu mon temps avec cette lecture. J’espère que le mois de Juin sera plus intéressant.Ma note1.5

logo

Publicités

Une réflexion sur “Calendar girl, Tome 5 : Mai – Audrey Carlan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s